La donation d’embryons provient de la générosité de ces couples qui, après avoir étés soumis à une technique de reproduction assistée et après réussi à avoir des enfants, décident de donner leurs embryons restants pour aider d’autres couples ou femmes.

Cette technique est recommandée à des patients qui doivent recourir à la double donation ou à l’adoption.
Les embryons sont soumis à un processus de congélation préalable (leur taux d’implantation est autour de 40%).

Après avoir effectué les études pertinentes pour assurer la compatibilité, le groupe sanguin, RH, phénotype, la receveuse d’embryons se soumettra à un traitement simple, qui consiste à se voir administrer des œstrogènes, par voie orale, vaginale ou transdermique pour l’aménagement de l’utérus afin qu’il soit réceptif à l’implantation embryonnaire. Par la suite, les embryons adoptés sont transférés à l’utérus de la femme receveuse.

Son coût est beaucoup plus faible, car les traitements des embryons ont déjà été faits.